Le RAKU

La technique et la « magie » du RAKU

Le RAKU, aussi appelé rakuyaki en japonais, est une technique d’origine coréenne, reprise et utilisée au Japon depuis le XVIe siècle, principalement lors de la cérémonie du thé (réalisation de bols en Raku). Cette technique permet d’obtenir un résultat chaque fois différent … et, par conséquent, des pièces uniques

Indissociable de la philosophie zen, le RAKU – avec les 4 éléments de la vie : la terre, le feu, l’air et l’eau – est avant tout un procédé qui a pour but de faire subir aux pièces des chocs  thermiques importants.

Maintenant que vous en savez un peu plus … si vous avez envie de vraiment découvrir la « magie » du RAKU, je vous invite à vite cliquer ici où vous trouverez les dates et informations sur les journées Raku.

 
  • le raku
    Après une montée rapide en température, ouverture du four vers 1000°C
  • technique du raku
    Sortie des pièces translucides ... sans les faire tomber
  • technique du raku
    La sortie des pièces constitue le premier choc thermique
  • équipement raku
    On s'équipe de toutes les protections nécessaires (blouses, masques, lunettes, ...)
  • technique du raku
    Etape d'enfumage - on plonge les pièces dans des combustibles
  • technique du raku
    On laisse les pièces brûler dans les flammes
  • Aprés sortie des flammes, refroidissement et trempage, on les nettoie
  • Et voilà le résultat d'une petite sculpture en RAKU
Voici le diaporama des principales étapes de réalisation de pièces dans la technique du RAKU avec un petit commentaire sous chaque photo